Après une intervention de votre partenaire, vous connaissez chez lui une couleur longue commandée par des honneurs, et un peu de jeu.

Il n'est plus question de styles neutre, agressif ou tout-terrain destinés à vous guider dans le brouillard : vous disposez maintenant d'une information précise.

Le plus souvent, vous devrez entamer dans la couleur du partenaire.


Dans quels cas déroger ?

Ce cas, apparemment trivial, doit être mentionné.

En effet, quand votre partenaire constate que vous avez choisi une autre couleur que la sienne, il cherche la raison de ce choix et doit envisager la chicane.

Exemple :

Main d'Ouest
764
642
D97542
7
Sud
Ouest
Nord
Est

1
4

-

1
2
1
-

Entame : 7

Deux as en face suffisent pour produire la chute.

Les 4 jeux
  V1085
R5
ARV3
RV10
 
764
643
D97542
7
  R2
AV1087
108
A985
  AD93
D92
6
D6432
 

Ouest ne peut avoir ni quatre ni six cartes à trèfle, le 7 étant la seconde plus grosse carte manquante. Et, avec un doubleton, il aurait entamé cœur. Ce 7 est donc un singleton et les flancs font les quatre premières levées : A, 9 coupé, coeur et trèfle coupé.