Ces explications concernant l'entame sont tirées du livre 'L'Entame Mortelle', publié par Hervé Pacault et Christian Bonafos et concernent l'entame en duplicate. L'entame en tournoi par paires, traitée également, suit d'autres règles, l'objectif n'étant pas de battre le contrat, mais de réduire le déclarant à un minimum de levées.

Si le bridge n'est pas une science exacte, l'entame l'est encore moins.

L'entame repose d'une part sur des considérations statistiques concernant la main de l'entameur, d'autre part sur des enchères adverses plus ou moins fiables.

Les statistiques s'appuyant sur un grand nombre de donnes, les recommandations ne conviendront pas nécessairement à la donne que vous êtes en train de jouer.

 

Voici deux donnes où Ouest entame avec la même main après la même séquence.

Dans le premier cas, l'entame sous le roi est la seule entame qui bat ; dans le second, elle est la seule qui livre.

Main d'Ouest
762
R864
V853
87
Sud Nord
1
2
2
4

Les adversaires pratiquent la convention Jacoby, impliquant après cette séquence une couleur longue à trèfle. L'absence de tenue à l'atout et à trèfle devrait conduire à entamer coeur sous le roi.

1ère donne
V105
753
R6
ARV93
762
R864
V853
87
A9
DV2
A942
10642
RD843
A109
D107
D5

L'entame cur est la seule qui fait chuter.


2ème donne
V105
A53
R6
AV943
762
R864
V853
87
A9
V109
D9742
R106
RD843
D72
A10
D52

L'entame cur est la seule qui livre.

Il est impossible de ne jamais se tromper.

 

Ici, la main de l'entameur est très faible, ce qui ne lui facilite pas la tche.

Plus l'entameur possède de matériel, mieux il peut visualiser les mains adverses, partant trouver la bonne entame.

En tout état de cause, les distributions adverses sont imprévisibles quand les enchères sont rapides.

Exemple :

Main d'Ouest
AV105
D65
D63
R54
Sud Nord
1
1SA
1
3SA

Vous décidez d'entamer Pique.

La carte préconisée classiquement est le Valet.

Vous aurez raison si la couleur est distribuée ainsi :

984
AV105 732
RD6

Vous auriez mieux fait d'entamer du 5 si elle est distribuée ainsi :

9864
AV105 R3
D72

Il est impossible de ne jamais se tromper.

 

Certaines séquences d'enchères vous interdisent l'entame mortelle :

Exemple :

Main d'Ouest
V1085
V109
863
R54
Sud Nord
2
2SA
1
2
3SA

Le V vous tend les bras.

 

Les 4 jeux
A9643
RD
ADV5
105
V1085
V109
863
R54
D7
6543
R4
DV962
R2
A842
10872
A87

Pas de chance ! C'était l'entame trèfle qui battait le contrat.

Il est impossible de ne jamais se tromper.

 

Les règles qui vont être établies ne conduiront donc pas toujours à l'entame mortelle.


Une autre considération : une convention n'est pas un carcan !

Quelle que soit la convention de cartes que vous vous apprêtiez à appliquer, vous devez déroger si elle vous amène à donner une levée aux adversaires.

Par exemple, quand vous détenez en flanc la Dame seconde derrière AR10 du mort, vous ne la jetez pas sous l'As au nom du pair-impair.

Si ceci vous paraît évident, ce l'est moins dans d'autres situations :

Exemple :

Main d'Ouest
AV982
A652
63
A2
Sud Nord
1
2
3SA
2
3


Votre meilleure chance de battre est de trouver un honneur à Pique en Est pour essayer de réaliser trois levées de Pique et deux As. Vous décidez donc d'entamer Pique. Si vous appliquez aveuglément votre convention d'entame, la 4ème meilleure, vous entamez du 8 et vous livrez 3SA. Vous devez entamer du 2 pour ne pas sacrifier votre précieux 8...

Les 4 jeux
3
R10
AD984
D9854
AV982
A652
63
A2
105
743
V1052
10763
RD764
DV98
R7
RV

La phrase "Désolé, partenaire, c'était le système" revient trop souvent.

N'hésitez pas à déroger au système, quand la situation l'exige...


Les règles proposées ici s'appliquent dans la plupart des cas.

Cependant, dans certains cas limites, plusieurs critères de choix équivalents s'opposent. L'expérience personnelle du joueur l'amène alors à accorder plus de poids à certains critères qu'à d'autres. Ceci explique que deux joueurs de force égale puissent produire deux entames différentes avec la même main.

Exemple :

Main d'Ouest
10985
V9653
D7
108
Sud
Nord
1SA
3SA

L'entame du 10 sera choisie par certains, d'autres préféreront celle du 5 : chacun aura raison à son tour.

 

L'entame en duplicate a pour objectif de trouver l'entame qui fera chuter le contrat, dans la mesure du possible. Gardez-vous donc d'en appliquer les principes sans discernement en tournoi par paires, où livrer la moindre levée est coûteux.