Abréviations : A = appel ; BQ = bonne qualité ; EM = espoir de manche ; F = forcing ; FM = forcing de manche ; m = mineure ; m' = autre mineure ; M = majeure ; M' = autre majeure ; NF = non forcing ; Ng = négatif (contre) ; PU = punitif ; SC = selon convention ; SME = Sans Meilleure Enchère ; SU = sans utilité ; TBQ = très bonne qualité ; TPP = tournoi par paires

 

Les psychics étaient à la mode à l'époque où les enchères étaient moins perfectionnées. Ils sont rares maintenant. Il ne faut pas les négliger dans certaines situations.

 

A deux
A quatre

A deux

Il s'agit des psychics d'entame, pour éviter une certaine entame. Plus utilisés en TPP, ils peuvent avoir leur utilité en duplicate.

 

Exemple 1 : pour préparer 3SA

Ouvreur Répondant
AR765
A82
D53
87
82
RD65
AR102
V65

La séquence :

1
2
2
3SA

 

Exemple 2 :

Ouvreur Répondant
65
RV109872
3
D82
1097
AD
ARDV5
A75

La séquence :

3
4
3
6

A quatre

Le plus classique est le psychique à 1 sur l'ouverture de 1, que les adversaires aient contré ou non.

Exemple :

Ouvreur Répondant
A10
RD1082
R5
DV76
852
V765
98
10982

La séquence :

1 x 1 !

Les adversaires ne trouveront peut-être pas leur contrat à pique, d'autant plus que beaucoup pratiquent maintenant le contre négatif sur 1 (le contre reste punitif avec quatre cartes à pique pour les anciens joueurs pour qui ce psychic était routinier).