Abréviations : A = appel ; BQ = bonne qualité ; EM = espoir de manche ; F = forcing ; FM = forcing de manche ; m = mineure ; m' = autre mineure ; M = majeure ; M' = autre majeure ; NF = non forcing ; Ng = négatif (contre) ; PU = punitif ; SC = selon convention ; SME = Sans Meilleure Enchère ; SU = sans utilité ; TBQ = très bonne qualité ; TPP = tournoi par paires

Old system

2 Landy et contre punitif ; 2, 2, 2 et 3 couleurs au moins sixièmes ; 2SA bicolore mineur ; 3, 3, 3 couleurs septièmes BQ.

La défense contre le Landy

L'enchère du n°3 après 1SA 2 ?

passe
x
2
2M
2SA
3
3
3
3SA
NF
Ng
NF
F
F
F
F
F
NF
0-7 LH, SME
8 LH et +, SME ou désir de pénalité dans une majeure
5-8 LH, des carreaux
8 LH et +, arrêt M, pas d'arrêt M' (2SA et 3m en face NF)
des trèfles (Texas), main faible ou forte
des carreaux (Texas), main faible ou forte
EM, bicolore mineur au moins 5-4, courte à coeur (Texas pour la courte)
EM, bicolore mineur au moins 5-4, courte à pique (Texas pour la courte)
9 LH et +, arrêt coeur et pique

Le contre est négatif sur les interventions au palier de deux, optionnel au palier de trois.

Systèmes classiques

La défense contre le Texas

L'enchère du n°3 après 1SA 2 (Texas) ?

passe
x
2
2
2SA
3
3
3
3
NF Ng
F
NF
F
F
F
F
F
0-7 LH, SME
8 LH et +, SME ou désir de contrer 2 (1)
8 LH et +, quatre piques exactement
5-8 LH, 5/6 piques
Texas trèfle (style Rubensohl)
Texas carreau (style Rubensohl)
Texas impossible : bicolore mineur, courte à coeur (2)
Texas pique sans arrêt à coeur
Texas pique avec arrêt à coeur

 

(1) Pour pénaliser 2, contrer 2, puis contrer 2. Ceci implique qu'un passe sur la rectification à 2 du n°2 (après 1SA 2 contre passe passe) est non forcing et montre 8 H (7-8 H en TPP). Si le n°4 rectifie à 2, le n°3 (après 1SA 2 contre 2 passe passe) contre pour pénaliser ou bien dit 2SA avec 8-9 H, enchère non forcing qui n'implique pas un arrêt à coeur (et qui suggère à l'ouvreur de nommer une mineure cinquième ou 3SA si son matériel le permet avec tenue(s) à coeur).

 

(2) Le Stayman se faisant à 2, le Texas impossible est utilisé pour décrire une courte à coeur et moins de quatre piques.

La défense contre le contre, bicolore majeure-mineure

La défense habituelle consiste à ignorer le contre, c'est-à-dire pour le n°3 à enchérir comme s'il n'y avait pas eu de contre.

Le n°3 dispose en outre du surcontre, permettant de montrer au moins 8 H et un désir éventuel de pénaliser les adversaires.

Systèmes modernes

La défense contre 2 multicolore

L'enchère du n°3 après 1SA 2 (multicolore) ?

passe
x
2M
plus haut
3
3SA
NF Ng
NF
F
F
NF
0-7 LH, SME
8 LH et +, SME ou désir de contrer une majeure
5-8 LH, au moins cinq M
Texas
bicolore mineur au moins 5-5
9 LH et +, SME

 

La défense contre 2M, bicolore majeur-mineur

L'enchère du n°3 après 1SA 2 (bicolore -m) ?

passe
x
2
2SA
3
3
3
3
3SA
NF Ng
NF
F
F
F
F
F
NF
0-7 LH, SME
8-9 LH, quatre piques ou 8 LH et +, SME
5-8 LH, 5/6 piques
Texas trèfle (style Rubensohl)
Texas carreau (style Rubensohl)
Texas impossible : quatre piques, FM
Texas pique sans arrêt à coeur
Texas pique avec arrêt à coeur
9 LH et +, arrêt à coeur, SME

Les autres cas (Landy, Texas) sont traités ci-dessus.