Le bridge est un combat !

Quand les forces sont disproportionnées, un des camp peut s'avouer vaincu et rester muet pendant la séquence d'enchères.

Il reste alors au vainqueur à déterminer le palier du contrat, partielle, manche ou chelem. Cette partie est traitée dans 'Enchères à deux'.

Même quand les forces sont disproportionnées, le camp minoritaire dispose d'armes soit pour gêner les adversaires, soit pour déterminer un contrat dont la chute, contrée ou non, coûte moins que le contrat adverse. On dit qu'il fait un 'sacrifice'.

Grâce à la loi des levées totales, on sait que c'est le nombre d'atouts des deux camps qui est prépondérant.

En conséquence, il s'agit de trouver des fits, que ce soit dans un camp comme dans l'autre.

Intervenir par contre ou par une couleur dans les enchères a donc pour objectif principal de trouver un fit dans sa ligne.

 

L'intervention a plusieurs rôles :

- trouver un contrat en attaque,

- trouver un contrat en défense (sacrifice),

- donner l'entame,

- perturber les séquences d'enchères adverses.

Ces rôles sont plus ou moins importants selon qu'il s'agit de duplicate ou de TPP.

 

Force, distribution et qualité de couleur sont des conditions interdépendantes pour nommer une couleur : plus les unes augmentent, plus les autres peuvent diminuer.

En particulier, pour une intervention minimum (8 H) au palier de un, la couleur doit ne comporter qu'une perdante (ARV10x) si la main est régulière.

L'IDB recommande, pour une intervention :

 

La plupart des tableaux des pages suivantes sont issus du 'Grand Dictionnaire des Enchères après Intervention' de Hervé Pacault et Philippe Brunel.

Des tableaux supplémentaires pourront être ajoutés sur demande des membres.