Le 4SA Blackwood
Le 4SA quantitatif
Les contrôles
Les advanced cue-bids
Le 5SA Joséphine
Le 5SA de choix
Le 5SA Blackwood
Le soutien au palier de cinq
Les asking-bids
Le Blackwood d'exclusion
Les interesting bids
Le splinter

 

Blackwood, cue-bids de contrôle (contrôles en abrégé) ou advanced cue-bids sont les outils usuels pour appeler les chelems. Le 4SA quantitatif, le 5SA Joséphine ou de choix, le soutien au palier de cinq, le 5SA Blackwood, le Blackwood d'exclusion, les interesting ou asking bids, voire les splinter bids sont d'autres armes, à employer dans des situations bien précises.


Le 4SA Blackwood

Le Blackwood actuel donne au roi d'atout la valeur d'un as. 4SA est appelé de ce fait Blackwood cinq as ou Blackwood cinq clés. En réponse :

5Trèfle = 0 ou 3 clés
5Carreau = 1 ou 4 clés
5Coeur = 2 ou 5 clés sans la Dame d'atout
5Pique = 2 ou 5 clés et la Dame d'atout

Certains inversent les deux premières significations (5Trèfle = 1 ou 4 clés, 5Carreau = 0 ou 3 clés).


La 'collante' est une interrogation à la dame d'atout : l'enchère immédiatement supérieure la dénie, la suivante l'affirme.

Une règle communément admise est que l'atout est la couleur nommée en premier par l'auteur du Blackwood.

5SA après Blackwood garantit la présence dans le camp des cinq clés et de la dame d'atout, et suggère le grand chelem.    

Le Blackwood 5 as s'accommode assez mal de la description d'une chicane, car celle-ci se télescope avec la Dame d'atout.

Auparavant, 5SA montrait deux clés et une chicane, 6X une clé et une chicane.

Ces enchères garantissent-elles la présence ou l'absence de la Dame d'atout ?

Comme cette chicane est le plus souvent inutile, l'IDB estime que cette enchère, qui élève sérieusement le palier des enchères, garantit la présence de la Dame d'atout.

 

Attention ! Dans certaines séquences où un fit ou un autofit n'a pas été établi, 4SA est une enchère quantitative.

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Les 4SA Blackwood et quantitatif'.

Le 4SA quantitatif

Dans certaines situations, 4SA n'est pas un Blackwood et est non forcing.

On considère classiquement 4SA comme quantitatif lorsqu'aucun fit n'a été détecté.

L'IDB estime que cette définition est insuffisante et laisse trop de place à l'interprétation personnelle de chacun : cela génère de nombreux mauvais coups.

 

Exemple : 4SA est-il Blackwood ou quantitatif après la séquence 1Pique - 2Trèfle - 2Pique - 4SA ?

Au sein de la même paire, l'un le prendra pour Blackwood avec fit implicite à pique, l'autre pour quantitatif.

 

L'IDB considère qu'il faut définir toutes les situations où 4SA est quantitatif. De cette manière, 4SA sera un Blackwood dans toutes les autres situations.

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Les 4SA Blackwood et quantitatif'.

Les cue-bids de contrôles (ou contrôles)

Déclarer un bon chelem avec le matériel adéquat suppose l'absence de deux perdantes directes. Quand il s'agit de deux as, le Blackwood résout le problème ; pas quand il s'agit d'un as-roi.

On nomme cue-bid de contrôle - ou contrôle - une configuration - as, roi, chicane, singleton - qui évite de perdre directement deux levées dans une couleur. L'as et la chicane sont des contrôles de premier tour ; le roi et le singleton de deuxième tour.

Après un fit - explicite ou implicite - le premier à envisager un chelem nomme son contrôle le plus économique, son partenaire fait de même et les deux joueurs découvrent ainsi si une couleur n'est pas contrôlée.

Le plus souvent, le fit est révélé au palier de trois et les contrôles s'effectuent en dessous de 4SA, ce qui permet de poser le Blackwood.

 

Malheureusement, contrôler toutes les couleurs ne procure pas nécessairement douze levées.

En conséquence, un joueur minimum de sa zone n'est tenu ni de répondre à un contrôle par un contrôle, ni de nommer un contrôle sur un fit forcing au palier de trois : il devra généralement revenir dans la couleur d'atout, même s'il est en mesure d'annoncer économiquement un contrôle.


Répondre à un contrôle par un contrôle n'est pas obligatoire.

Comment parvenir au chelem quand l'un des deux masque ses contrôles en raison d'une main minimum ?

Une main très forte utilisera le Blackwood si toutes les couleurs sont contrôlées ou un cue-bid de contrôle dans le cas contraire.

 

Attention ! Un cue-bid de contrôle au palier de cinq est obligatoirement un contrôle de premier tour.

 

En effet, cette enchère ayant pour but de trouver un contrôle de second tour dans une autre couleur, on risquerait de jouer un chelem avec deux as dehors.

Certaines techniques permettent de nuancer le caractère minimum de la main - par exemple l'enchère de 3SA après un fit forcing en majeure - ce qui permet d'appeler un chelem avec peu de matériel mais des mains qui 'collent'.

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Les contrôles'.

Les advanced cue-bids

Dans certaines situations, la nomination d'une nouvelle couleur implique un fit dans celle du partenaire et constitue un cue-bid de contrôle. Son nom anglais est advanced cue-bid.

Exemple : Après 1SA 3Coeur, 4Trèfle est un advanced cue-bid.

 

Dans d'autres situations, la nomination d'une nouvelle couleur peut prendre plusieurs significations : l'advanced cue-bid (retardé) ne se dévoile alors que lorsqu'un fit clair (et non une simple préférence) est exprimé par son auteur.

Exemple : dans la séquence 1Trèfle - 1Pique - 3Trèfle - 3Carreau - 3SA - 4Trèfle, 3Carreau est un advanced cue-bid.

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Les contrôles'.

Le 5SA 'Joséphine'

Lorsque le camp a découvert un fit, 5SA (sans passer par la case Blackwood) demande au partenaire de nommer le grand chelem s'il possède deux gros honneurs à l'atout.

Depuis l'avènement du Blackwood 5 clés qui permet de connaître le roi et la dame d'atout, la fréquence d'utilisation du 5SA Joséphine a diminué. Il se pratique le plus souvent avec une chicane.

Exemple 1 : après 1Pique - 2Coeur - 3Trèfle - 3Pique - 5SA avec Pique D107654 Coeur --- Carreau A3 Trèfle ARD63

Exemple 2 : après 1Pique - 2Coeur - 2Pique, 5SA avec Pique RV632 Coeur ARV652 Carreau --- Trèfle A9

 

Certains pratiquent un Joséphine précisé avec réponses par palier. La rareté de l'enchère implique a priori des développements minimums (principe de simplicité).

Une carte à l'atout non perçue par l'auteur du Joséphine (permettant de se passer de la dame d'atout avec un fit dixième) devra toutefois être indiquée par une enchère intermédiaire (avec l'as ou le roi d'atout).

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Les 5SA'.

Le 5SA de choix

Dans certaines situations, la couleur d'atout n'est pas connue ou n'est pas claire. 5SA est utilisé pour déterminer cette couleur d'atout tout en imposant le petit chelem.

 

Exemple 1 :

Après 1SA, 5SA montre une main balancée de 17-18 H avec les deux mineures quatrièmes de bonne qualité. 5SA suggère à l'ouvreur de nommer un petit chelem en mineure s'il possède quatre cartes en mineure (à défaut 6SA).

 

Exemple 2 :

Après 1Pique - 2Carreau - 3Trèfle - 4Trèfle - 4Carreau - 4Coeur - 4Pique, 5SA demande à l'ouvreur de choisir entre 6Trèfle et 6Carreau, la couleur d'atout n'étant pas claire (3Trèfle pourrait provenir de trois cartes).

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Les 5SA'.

Le 5SA Blackwood

Quand 4SA est dépassé (en raison le plus souvent d'un contrôle au palier de cinq), 5SA prend la signification d'un Blackwood, et non d'un Joséphine.

 

Exemple : après 1Pique - 2Coeur - 4Coeur - 5Trèfle - 5Carreau, 5SA est un Blackwood.

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Les 5SA'.

Le soutien au palier de cinq

Le soutien au palier de cinq prend différentes significations selon la situation :

Exemple : après 1Trèfle - 1Coeur - 3Coeur - 3Pique - 4Trèfle, 5Coeur demande à l'ouvreur de nommer le chelem avec un contrôle à carreau (4Coeur dénierait le contrôle à carreau, mais n'obligerait pas l'ouvreur à reparler, même avec le contrôle carreau).

Exemple : après 1Coeur - 2Trèfle - 4Coeur, 5Coeur demande à l'ouvreur de nommer le chelem avec un atout solide (une perdante au maximum).

      

Exemple : après 2Carreau - 2Pique - 3Coeur, 5Coeur montre un fit à cœur et quelques utilités, mais aucun as ou roi à côté de l'as annoncé.

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Le palier de cinq'.

Les enchères interrogatives (asking bids)

Elles surviennent au palier de cinq dans trois situations : après les ouvertures de 3M et 4M, et après un soutien direct à 4M.

En réponse, l'ouvreur revient à 5M sans contrôle de la couleur, nomme 6M avec un contrôle de deuxième tour, cue-bide avec un contrôle de premier tour.

Beaucoup pratiquent des développements plus élaborés avec réponses par palier. L'IDB avec le principe de simplicité estime que ces situations très rares ne les requièrent pas.

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Le palier de cinq'.

Le Blackwood d'exclusion

Il consiste à jumper au palier de cinq dans une chicane après un fit explicite ou implicite, afin que le partenaire puisse éliminer l'as de la chicane de sa réponse.

 

Exemple 1 : après 1Coeur - 3Coeur, 5Carreau est un Blackwood d'exclusion.

Exemple 2 : après 1Coeur - 1Pique - 2Coeur, 5Trèfle est un Blackwood d'exclusion (fit implicite à cœur).

 

Le partenaire répond en Blackwood 5 clés, en ne comptant pas l'as de la couleur d'exclusion.

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Le palier de cinq'.

Les interesting bids

Les interesting bids se produisent généralement après un fit majeur exprimé, par exemple après 1M - 3M. Quand il ne dit pas 4M, l'ouvreur cherche donc le chelem. La nomination d'une couleur est une sorte d'enchère d'essai (dans une couleur a priori contrôlée) qui n'exclut pas un contrôle dans une couleur de rang inférieur.

Une autre situation : en présence de deux mains de force très déséquilibrée, la nomination d'une nouvelle couleur par la main forte après un fit est un interesting bid : en face, les honneurs dans cette couleur présentent de l'intérêt pour le chelem.

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Interesting bid et splinter'.

Le splinter

Les nouvelles couleurs en double jump sont des splinters, l'enchère n'ayant a priori aucune autre utilité. Ces enchères qui décrivent un singleton garantissent un fit (au moins neuvième en général) et une force correspondant à la manche : en l'absence de points perdus, il est alors possible de déclarer un chelem avec peu de H.

Exemple :

Ouvreur Répondant
1Pique
2Carreau
2Trèfle
4Coeur

 

Pour les détails et les exemples, cf. 'Interesting bid et splinter'.