Les armes
Le choix des armes

Généralités

Dans les pages précédentes, il est apparu qu'il n'était pas nécessaire de posséder 33 points pour appeler un chelem.

Un bon chelem peut être découvert à partir de 27 DH, en l'absence de point perdu en face d'un singleton.

Bien entendu, il convient de compter soigneusement son DH (cf. Évaluation), voire de faire preuve d'imagination avec des mains très irrégulières.

Avec un matériel réduit, chaque joueur doit corriger à chaque tour d'enchère l'efficience de ses honneurs.

Un roi peut n'avoir aucune valeur dans une courte du partenaire, alors qu'il contribue toujours à l'exploitation d'une longue.

Exemple :

Ouvreur   Répondant n°1 Répondant n°2
Pique AR108
Coeur RD8
Carreau AD1043
Trèfle 5
  Pique DV32
Coeur A32
Carreau R82
Trèfle 942
Pique DV43
Coeur A32
Carreau 765
Trèfle R87
20 DH
 
10 DH
10 DH

Avec la main du répondant n°1, le chelem est bon grâce au CarreauR qui permet d'exploiter les carreaux.

Avec la main n°2, le chelem est très mauvais : les trois points du TrèfleR dans le singleton de l'ouvreur sont des points perdus.

 

Quand la situation l'exige (ou le permet), il faut donc réévaluer ses honneurs dans les longues du camp (les siennes ou celles du partenaire).

Exemple :

Ouvreur   Répondant n°1 Répondant n°2
Pique R1086
Coeur 2
Carreau ARDV3
Trèfle AR5
  Pique V732
Coeur ARD8
Carreau 876
Trèfle 42
Pique DV43
Coeur A73
Carreau 765
Trèfle 876
22 DH
 
11 DH
7 DH

Avec la main n°1 qui totalise 33 DH entre les deux mains, le chelem est mauvais.

Avec la main n°2 qui totalise 29 DH entre les deux mains, le chelem est bon.


L'objectif des enchères dans les mains fittées ou autofittées est de permettre ces réévaluations ou dévaluations en décrivant longues ou courtes après ou avant le soutien.

Dans les mains régulières, les honneurs secondaires peuvent parfois être remplacés par une coupe de l'autre main ou toute autre manœuvre, les as et les rois rarement. On réévalue donc les honneurs de tête.

Dans les mains irrégulières, les honneurs dans la courte du partenaire doivent être vigoureusement dévalués, même, dans une moindre mesure, l'as en face du singleton.

 

Blackwood et cue-bids de contrôle (contrôles en abrégé), ou advanced cue-bids, sont les outils usuels pour appeler les chelems. Le Blackwood d'exclusion, le 5SA Joséphine, le soutien au palier de cinq, le 4SA quantitatif, le 5SA Blackwood ou de choix, les interesting ou asking bids sont d'autres armes (cf. 'Les armes', page suivante), à employer dans des situations bien précises.

La difficulté consiste à identifier la situation et l'arme appropriée (cf. 'Le choix des armes').

Exercices