Définition : Un fit requiert au minimum trois cartes.


Dans quels cas un fit majeur est-il impossible ?

Le cas d'un ouvreur six-cinq mineur-majeur a été traité dans la partie précédente, "Le fit majeur est possible : les autre cas"


Sur une ouverture en majeure

Le répondant qui ne possède ni trois cartes dans la couleur d'ouverture, ni quatre cartes dans l'autre majeure, cherche un contrat à Sans Atout ou en mineure. À défaut, il se rabat sur la majeure de l'ouvreur (préférence).


Avec une mineure solide au moins sixième, il peut nommer cette mineure et la répéter avec 9 ou 10 H. C'est une enchère réputée non forcing sur une redemande banale.

1SA est une enchère non forcing réputée misfit.


Les autres enchères possibles montrent toutes un fit majeur.

2m est autoforcing (le répondant s'engage à reparler sur la redemande), ce qui permet à l'ouvreur de ne décrire que sa distribution : sa force sera connue plus tard.


Pour les redemandes et la suite, cf. page suivante.


Sur une ouverture en mineure

Quand le répondant ne possède pas de majeure quatrième (ou plus), il déclare Sans Atout, soutient avec au moins cinq cartes ou nomme l'autre mineure.






Pour les redemandes et la suite, cf. pages suivantes.

Exercices